Une journée à l’Ecole de l’atopie du centre hospitalier de Nantes

Florence Arnold Richez a passé une journée à l’Ecole de l’atopie du centre hospitalier de Nantes pour le magazine « Parents » du mois de Novembre 2010.

Dès l’âge de 3 ans, une soixantaine d’enfants viennent traiter et apprivoiser leur dermatite atopique, de façon ludique au CHU de Nantes. Les infirmières et dermatologues sont très proche des élèves-patients qui souffrent de dermatite atopique.

L’équipe de Nantes, a mis au point d’autres outils pédagogiques comme la maison , pour expliquer au tout petit leur maladie.

« La maison est constitué de briques (les cellules), d’un solide ciment (matière intercellulaire, riche en acide gras essentiels), de tuiles (le film hydrolipidique protecteur). Le tout est surveillé par Mr SIC (Système Immunitaire Cutané). La maison »atopique », elle n’est pas étanche. Mr SIC ne sait plus où donner de la tête! L’incendie menace, mais heureusement, les pompiers infirmières ont tout un arsenal pour l’arrêter : une crème dermocorticoïde, pour calmer les rougeurs et les démangeaisons, et une crème hydratante, pour renforcer et réhydrater les cellules ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s